Revue de presse

La presse parle d'Escrim'art et des manifestations durant lesquelles la troupe a joué ses spectacles de comédie et d'action. Retrouvez ici les articles dans leur intégralité, triés du plus récent au plus ancien.

Vernissage de l'exposition La Légende de l'escrime - 2011

La légende de l'escrime en images

Escrim'art au vernissage de l'exposition 'La légende de l'escrime'

La troupe Escrim'art a effectué une démonstration de combat.

Le 3 décembre, Jean-François Lamour, ancien ministre des Sports et médaillé olympique au sabre, et la députée Françoise Briand sont venus inaugurer l'exposition "La légende de l'escrime" qui se tient jusqu'au 20 décembre à l'office de tourisme.

A cette occasion, la troupe Escrim'art, dirigée par Pierre-Olivier Nadeau, maître d'armes de spectacle, a effectué une démonstration de combat de cape et d'épée en costume Renaissance, intitulée "les Bretteurs légendaires", dans les jardins de la mairie. Malgré la pluie, les spectateurs étaient nombreux et n'ont pas ménagé leurs applaudissements.

Ph.P.
Le Républicain, jeudi 8 décembre 2011

La légende de l'épée

Escrim'art au vernissage de l'exposition 'La légende de l'escrime'

Pierre-Olivier Nadeau, maître d'armes d'escrime de spectacle, et Georges Grulois, vice-président de l'office de tourisme

Jusqu'au 20 décembre, l'office de tourisme expose, en partenariat avec Maître Jacques Castanet, antiquaire de l'escrime à Savigny, et le club Val d'Orge escrime, une présentation de l'évolution du matériel d'escrime utilisé des débuts jusqu'à maintenant. Avec comme pièce maîtresse la reproduction de l'épée dite de Charlemagne ayant servi à tous les couronnements des rois de France.

Une date à retenir, le samedi 3 décembre aura lieu l'inauguration de l'exposition à partir de 14h en présence de Jean-François Lamour. Puis à 15h30, aura lieu dans les jardins de la mairie une démonstration d'escrime artistique en tenue d'époque par la troupe de théâtre Escrim'art dirigée par le maître d'armes Pierre-Olivier Nadeau.

Ph.P.
Le Républicain, 24 novembre 2011

Spectacle son et lumière Longipontus - Basilique de Longpont, 2010

L'histoire en son et lumière

Spectacle Sons et Lumières Longipontus

Le spectacle Longipontus, vendredi 9 et samedi 10 avril à la basilique Notre-Dame de Bonne-Garde.

Longpont-sur-Orge est l'un des derniers sites clunisiens en région parisienne. Aussi faut-il saluer l'initiative de la municipalité qui, en partenariat avec la paroisse, a organisé le temps d'un week-end des manifestations de très haute qualité pour célébrer l'anniversaire du 110e anniversaire de la naissance de Cluny.

C'est le spectacle Longipontus, donné en la basilique vendredi 9 et samedi 10 avril, qui a ouvert le bal des réjouissances. "L'histoire de la basilique s'est écrite avec une hache, explique en préambule le père Frédéric Gatineau, recteur de la basilique. Ce monument a été érigé en 1030 sous l'impulsion de Dame Hodierne, surnommée la Reine des Pauvres, épouse de Guy de Monthléry. Puis la basilique a traversé les siècles, les guerres et les révolutions".

Spectacle Sons et Lumières Longipontus

Place au son et lumière projeté directement sur les murs de la Basilique à l'issue du spectacle.

Une histoire tourmentée dont le spectacle Longipontus, conçu pour partie par le père Frédéric Gatineau et Karine Lassere, retraçait bien les grands moments. Longipontus est une évocation parcellaire de la longue histoire des bâtisseurs médiévaux et des 22 moines du prieuré qui ont édifié ce chef-d'œuvre abouti qui perdure à travers les siècles, devenu aujourd'hui l'un des hauts lieux de pèlerinage. Les tableaux du spectacle sont bâtis sur le thème du néant et de la vanité. Mais c'est l'honneur et l'intégrité qui triomphent. Les combats d'Escrim'art, réglés par le maître d'armes Pierre-Olivier Nadeau, structurant l'action, sont une évocation de la vanité, des passions humaines et de la grandeur d'âme.

Spectacle Sons et Lumières Longipontus

Animations et campement médiévaux sur la prairie ont rythmé ces deux jours de fête.

A la suite de ce spectacle, c'est à l'extérieur que s'est poursuivie la fête avec la projection du spectacle La légende d'Hodierne sur la basilique. Sur un texte de Clarisse Huchard de la Heurte et avec les voix off de Parice Druet et Karine Lasserre, le scénario de Thierry Druet a rendu vie pendant 25 minutes aux pierres de la basilique dans un éblouissant son et lumière qui racontait la légende d'Hodierne, la reine des pavres qui étanchait la soif des bâtisseurs lors des travaux de construction de la Basilique. Afin de soulager sa peine, elle demanda un jour au méchant forgeron du village du lui forger un morceau de fer pour porter les seaux d'eau. Le forgeron lui tendit le morceau de fer rougi que cette dernière prit à pleine main. Sans se brûler. De ce morceau de fer on en fit une croix. Ainsi naissent les légendes...

Le week-end s'est poursuivi en musique, animations sur la prairie et autres lectures de contes médiévaux qui ont attiré de très nombreux visiteurs.

Jean-Pierre Lentignac
Le Républicain, jeudi 15 avril 2010

Retrouvez Escrim'Art sur Facebook ] [ Mentions légales ]
tous droits réservés - les textes, scénarios, dessins, logos, photos etc. sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle